La « Grande fièvre ouvrière » britannique (1911-1914)

De 1911 à 1914, la Grande-Bretagne a été traversée par de vastes mobilisation ouvrières sans précédentes : un million de grévistes en 1911, quarante millions de journées de grève en 1912, des syndicats qui franchissent le cap des quatre millions d’adhérents en 1914 ; autant d’éléments indiscutables de cette « Grande fièvre ouvrière ». Deux manifestations, en France et en Grande-Bretagne, reviennent sur ces grèves.

Un colloque

À l’occasion du centenaire de ces évènements, un colloque international organisé à Villetaneuse et à Paris les 15 et 16 septembre prochains, propose de revenir sur les aspects locaux et internationaux de ces mobilisations ainsi que sur leur portée politique, pour faire le point avec l’historiographie déjà existante.

Programme du colloque

Jeudi 15 septembre

(Salle B203, UFR LSHS, Campus Villetaneuse / Paris 13)

9.00         Accueil des participants

9.30         Ouverture du colloque

Une fièvre plurielle : déclinaisons locales et régionales.

Modérateur : Logie Barrow (University of Bremen)

09.45       Lydia Redman (University of Cambridge)
Industrial Mediation in the Age of the New Liberalism : The London Dock Strike of 1911‑12

10.15       Tri Tran (Université François Rabelais – Tours)
The 1911 « Great Strike » in the Port of London: Motives, Tactics, Impacts

10.45       Questions

11.00       Pause café

Modérateur : Myriam Boussahba-Bravard (Université de Paris Diderot)

11.15       John Belchem (Liverpool University)
The Liverpool General Strike of 1911: Beyond the Myth

11.45       Yann Belliard (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
The Peter Progress Chronicles, or the « Great Unrest » in Hull through the Lib-Lab Lens

12.15       Questions

13.00       Déjeuner

Modérateur : Christian Civardi (Université de Strasbourg)

14.15       Lewis Mates (Durham University)
The « Great Unrest » in the Durham Coalfield : Rank-and-File Movements and Political Change

14.45       William Kenefick (University of Dundee)
« Lessons in the Usefulness of Solidarity ». An Interregional and Transnational Perspective on the ‘Great Labour Unrest’ in Scotland

15.15       Olivette Otele (Université Paris 13)
The « Labour Unrest » in South Wales : Tonypandy, a Model for Glamorgan and Gwent Workers ?

15.45       Questions

16.00       Pause Café

Les oublié(e)s de la Grande fièvre

Modérateur : Fabrice Bensimon (Université Paris 4 – Sorbonne)

16.15       Myriam Boussahba-Bravard (Université de Paris Diderot)
The Great Labour and Female Unrest

16.45       Sam Davies (Liverpool John Moores University)
The State Response to 1911

17.15       Questions et synthèse de la journée

19.30       Dîner

Vendredi 16 septembre

(Grand amphithéâtre, Institut du Monde Anglophone, 5 rue de l’école de médecine / Paris 3)

9.00         Accueil

Perspectives comparatives et transnationales

Modérateur : Romain Garbaye (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

9.15         Conférence plénière. Jonathan Hyslop (University of Pretoria)
Were the South African Strikes and Insurgencies of 1913‑14 Part of a Global Labour Revolt ?

10.00       Questions

10.15       Pause café

Modérateur : Yann Béliard (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

10.30       Paula De Angelis (University of Adelaide)
A Citizen of the World : Tom Mann, International Solidarity and Syndicalism in Britain, 1911‑14

11.00       Sjaak Van Der Velden (International Institute of Social History, Amsterdam)
The « Great Labour Unrest » in the Netherlands

11.30       Questions

12.00       Déjeuner

Le syndicalisme révolutionnaire en question

Modérateur : Karine Bigand (Université Paris 13)

14.00       Conférence plénière. Emmet O’Connor (University of Ulster)
Syndicalism and the « Great Labour Unrest », 1911‑14

14.45       Questions

15.00       Pause café

Modérateur : Constance Bantman (University of Surrey)

15.15       James Thompson (University of Bristol)
Revisiting and Rethinking Syndicalism, 1911‑14

15.45          Ralph Darlington (University of Salford)
The « Labour Unrest », Trade Union Officialdom and the Syndicalist Challenge

16.15       Questions et conclusions du colloque

17.00       Clôture du colloque

Une exposition

Liverpool, coeur des mouvements sociaux de 1911, organise également une série d’évènements à l’occasion de ce centenaire. Un site internet les recensant est accessible en ligne. La Walker Art Gallery, appartenant aux Musées nationaux de Liverpool, accueille pour sa part, du 24 juin au 25 septembre 2011, une exposition intitulée « Art in Revolution : 1911 in Liverpool ». Cette exposition entend revenir sur les liens qui ont existé entre les mobilisations radicales des travailleurs et la tenue d’une exposition d’art moderne d’une cinquantaine de peintures et de dessins de grandes figures post-impressionnistes et d’artistes locaux avant-gardistes, organisée par la Sandon Studios Society au Bluecoat  de Liverpool, du 4 mars au 1er avril 1911.

Des oeuvres de Vincent Van Gogh (The Oise at Auvers), Henry Matisse (Purple Beech Trees near Melun), Paul Gauguin, (Sister of Charity) Paul Signac (le sentier de Douane) ou encore Albert Lipczinski (Portrait of Dorothy Reilly) sont ainsi mises en parallèle avec des photographies, des enregistrements audio et vidéo des grandes manifestations ouvrières et de la répression de l’armée qui y répondit.

À signaler, quelques clichés de la mise en place de l’exposition sont disponibles sur Flickr.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *