Deuxième séminaire international sur le monde des travailleurs et leurs archives

Affiche du Deuxième séminaire international sur le monde des travailleurs et leurs archives
Affiche de l'évènement

A signaler la tenue à Rio de Janeiro du deuxième séminaire international sur le monde des travailleurs et leurs archives les 30-31 mars et 1er avril 2011. Le thème retenu est « Mémoire et résistance » et est promu par les Archives nationales du Brésil et la Central Única dos Trabalhadores [Centrale Unique des Travailleurs], principale organisation syndicale au Brésil. Le comité organisateur est composé d’archives et de centres de documentation et de mémoire. L’événement est soutenu par l’UNESCO.

L’objectif de cette rencontre international est d’organiser la discussion sur la préservation des archives des organisations ouvrières et sociales. Le public attendu est très large : professionnels (archivistes, bibliothécaires et documentalistes) ; dirigeants et militants syndicaux et populaires ; historiens, politologues et spécialistes de l’information sociale.

Les archives syndicales françaises seront représentées par Annie Kunmunch, archiviste confédérale de la CFDT et Aurélie Mazet, archiviste confédérale de la CGT.

Programme

PREMIER JOUR – 30 mars 2011.

De 8h à 9h.

Vérification des accréditations et distribution du matériel.

De 9h à 10 h.

Ouverture.

Coordination : Quintino Severo, Secrétaire-général de la CUT.

Salutations de Jaime Antunes da Silva, Directeur-général des Archives Nationales du Brésil.

Salutations de Artur Henrique da Silva Santos, Président de la CUT.

Salutations de Darby Ygayara, Président de la CUT/RJ.

De 10h à 12h30.

Conférence : “Archives, mémoires et résistance”.

Coordination : Elina Pessanha – Archive de la Mémoire des travailleurs de Rio de Janeiro (Université fédérale de Rio de Janeiro – UFRJ) – Rio de Janeiro – Brésil.

Antonio Gonzalez Quintana – Archive pour la Communauté de Madrid et membre du Groupe de travail sur les archives et les droits de l’homme du Conseil international des archives – Madrid – Espagne.

Daniel Aarão Reis Filho – Université fédérale de Fluminense (UFF) – Rio de Janeiro – Brésil.

De 12h30 à 14h.

Repas

De 14h à 17h.

Premier chantier : L’État et les archives des travailleurs.

Coordination : Luiz Anastácio Momesso – Centre de documentation sur les Mouvements sociaux de l’Université fédérale de Pernambuco (UFPE) – Recife – Brésil.

Guillermo Palacios – Centre d’Études Historiques – Collège de Mexico – Ville de Mexico – Mexique.

Benito Schmidt – Mémorial de la Cour de justice du travail du Rio Grande do Sul et membre de l’Université fédérale du Rio Grande do Sul (UFRGS) ­- Porto Alegre – Brésil.

De 17h30 à 20h30.

Mini-cours : Introduction à l’organisation des centres de documentation et de la mémoire.

Célia Reis Camargo – Centre de Documetation et de la Mémoire de l’Université Estadual Paulista Júlio de Mesquita Filho (CEDEM UNESP).

De 17h30 à 20h.

Exposition de films sur les travailleurs et la résistance aux régimes militaires.

DEUXIEME JOUR – 31 mars 2011.

De 9h à 12h30.

Première session de communications – Archives et mémoires des travailleurs de la ville et de la campagne.

Coordination : Antonio José Marques – Centre de Documentation de la mémoire syndicale de la CUT – São Paulo – Brésil.

De cinq à huit communications seront sélectionnées.

Deuxième session de communications – Résistances des travailleurs de la ville et de la campagne.

Coordination : Centre de référence des luttes politiques au Brésil (1964 – 1985) Les mémoires révélées – Rio de Janeiro – Brésil.

De cinq à huit communications seront sélectionnées.

De 12h30 à 14h.

Repas

De 14h à 17h.

Deuxième chantier : Archives syndicales : Les expériences internationales.

Coordination : Ricardo Medeiros Pimenta – Institut des Sciences Humaines de l’Université Candido Mendes – Rio de Janeiro – Brésil.

Annie Kuhnmunch – Responsable confédérale de la Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT) – Secteur Documentation et Archives – Paris – France.

Graciela Córsico – Centrale des Travailleurs d’Argentine (CTA) – Centre de Documentation et Bibliothèque – Buenos Aires – Argentine.

Aurélie Mazet – Institut d’Histoire Sociale de la Confédération Générale du Travail (CGT) – Paris – France.

Christine Coates – TUC Collection – Union Centrale Anglaise et Université London Metropolitan – Londres – Angleterre.

De 17h30 à 20h30.

Mini-cours : Identification des typologies documentaires dans les collections archivistiques des travailleurs.

André Porto Ancona Lopez – Département de Sciences de l’information et de la documentation de l’Université du Brésil (UnB) – Brésil – District fédéral – Brésil

De 17h30 à 20h.

Exposition de films sur les travailleurs et la résistance aux régimes militaires.

TROISIEME JOUR – 1er avril 2011.

De 9h à 12h30.

Troisième chantier : la mémoire et la résistance des travailleurs dans la ville et la campagne.

Coordination : Leonilde Servolo de Medeiros – Université fédérale rurale de Rio de Janeiro – Rio de Janeiro – Brésil.

Maria Aparecida de Aquino – Université Presbytérienne Mackenzie – São Paulo – Brésil.

Maria do Socorro Rangel – Université fédérale de Piauí – Teresina – Brésil.

Ludmila da Silva Catela – Archives provinciales de la mémoire de Córdoba à l’université national de Córdoba – Córdoba – Argentine.

Moacir Palmeira – Musée National – Université fédérale de Rio de Janeiro – Rio de Janeiro – Brésil.

De 12h30 à 14h.

Repas.

De 14 à 17h.

Plenière finale – Rapport des présidents de la réunion et des recommandations.

Coordination : Jaime Antunes da Silva – Archives nationales – Rio de Janeiro – Brésil.

De 17h à 20h.

Cocktail de clôture.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *