Premier festival de la chanson ouvrière de Charleroi

Affiche de l'évènement "Charleroi 1911-2011"
Affiche de l'évènement "Charleroi 1911-2011"

A l’occasion du centenaire de l’Exposition internationale industrielle de 1911, la ville de Charleroi a décidé de raviver les souvenirs enfouis dans la mémoire collective, de remettre au goût du jour ce qui avait alors « bouleversé l’histoire économique, culturelle et urbanistique de la ville ». Depuis le 29 avril dernier et durant les sept prochains mois, des dizaines d’évènements – expositions, concerts, festival de cinéma, spectacles, conférences, etc. – vont se succéder, impliquant au total 70 partenaires issus des milieux culturels, industriels et universitaire de la ville. Vous pouvez retrouver l’ensemble du programme sur le site dédié à cet anniversaire.

Au milieu de cet agenda bien chargé, un évènement nous intéresse plus particulièrement : le premier festival de la chanson ouvrière. Les règles de ce concours de chant, qui se tiendra le 8 octobre 2011, sont très simples :

1° Il est ouvert à tout le monde, sans limite d’âge, musiciens confirmés ou amateurs, toutes régions de Belgique confondues, tous genres musicaux confondus.

2° Il faut choisir un chant parmi les 19 proposés en six langues différentes. Pour le français nous retrouvons L’Internationale, La Varsovienne, Le Front des Travailleurs, La révolte, Sans l’ouvrier, La Carmagnole de la Grève et C’est la crise.

3° En ce qui concerne la prestation, les paroles du chant doivent être respectées. Par contre, le style musical est laissé au choix et la mélodie peut éventuellement être transformé.

4° On y gagne, comme 1er prix, un enregistrement d’un CD 3 titres et la réalisation d’un clip vidéo, offerts et pris en charge par la Maison Pour Associations (MPA) ; comme 2ème prix, cinq trimestres de cours gratuits, offerts par les Classes du Rock de Charleroi et pour les autres, des petits cadeaux !

Affiche du premier festival de la chanson ouvrière, Charleroi, 2011
Affiche "Festival de la chanson ouvrière", Charleroi

Un beau programme en perspective ! D’autant plus que l’équipe organisatrice de ce festival semble déborder d’énergie et d’enthousiasme comme en témoigne la courte mais percutante présentation du concours sur la page d’accueil du site internet :

Dépoussiérons le répertoire de la chanson ouvrière, mine d’or de récits, de folklore et de traditions populaires !

Musiciens pro ou amateurs, chanteurs de salle de bain, gratouilleurs de guitares, souffleurs de trompettes, maîtres de la grosse caisse et de l’harmonica, choristes de tous bords : stimulez votre créativité et adaptez les chants ouvriers d’autrefois à votre sauce !

Vous voici donc prévenu. Futurs stars de la chanson ouvrière de combat, n’attendez pas ! Les inscriptions sont clôturés le 15 juillet 2011. Pour les autres, une seule solution : armez-vous de patience !

Le film de présentation de Charleroi 1911-2011

 


Une réflexion au sujet de « Premier festival de la chanson ouvrière de Charleroi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *