Au fil de l’eau. Réseau d’art et d’histoire

 

Affiche de l'association "Au fil de l'eau" - Guingamp
Affiche de l'association "Au fil de l'eau" - Guingamp

Quatre friches industrielles de la région de Guingamp dans les Côtes-d’Armor, abandonnées depuis les années 1960, ont pu retrouver une seconde jeunesse avec l’installation de lieux d’expositions et de manifestations culturelles entre 2006 et 2009. Un réseau d’art et d’histoire a été créé, joliment prénommé « Au fil de l’eau », en référence au point commun de ces quatre sites, l’élément liquide. Il fédère l’ancienne imprimerie « Le Petit Écho de la Mode » à Châtelaudren ; le moulin du Palacret à Saint-Laurent, auparavant dédié au treillage du lin ; les usines métallurgique Tanvez à Guingamp et les Papeteries Vallées de Belle-Isle-en-Terre. En 2011, le port de Pontrieux a rejoint le réseau. Ce projet local cherche à s’ouvrir à l’international, comme en témoigne sa participation aux travaux de la Fédération Européenne des Associations du Patrimoine Industriel et Technique (European Federation of Associations of Industrial and Technical Heritage).

Le programme est complet : expositions, projections de films, concerts, pièces de théâtres et autres conférences sont ainsi régulièrement programmés. Vous trouverez ci-dessous reproduit les principaux rendez-vous susceptibles d’intéresser les lecteurs du carnet.

Exposition. Les papeteries Vallée (1856-1995).

Une quarantaine de photos retrace l’histoire de cette papeterie, qui durant 110 ans a fait vivre plus d’un millier de personnes. Du 4 juillet au 7 septembre, aux Halles, à Belle-Isle-en-Terre ; du 14 septembre au 16 octobre, à l’espace François Mitterrand, à la mairie de Guingamp.

Exposition. Les usines Tanvez (1856-1966).

Un plongeon photographique dans l’histoire des usines Tanvez. L’activité métallurgique sur le Trieux a duré plus d’un siècle. Du 2 juillet au 21 septembre, au moulin de Palacret. Accès libre.

Exposition. Papier, Papetiers, Papeteries.

Cette exposition retrace le travail des ouvriers du XIXe siècle au milieu du XXe siècle. Du 18 juin au 24 juillet, à la mairie de Quemper-Guézennec ; du 27 juillet au 29 août, à la communauté de communes de Belle-Isle. Entrée libre.

Projections-débats.

Paysans de Citroën : l’histoire d’une mutation en Bretagne. Le film retrace le passage de paysans bretons de la ferme à l’usine. Le 16 novembre, à 20h30, au cinéma de Belle-Isle ; le 17 novembre, à 20h30, à la salle des fêtes de Châtelaudren. Tarif : 3 euros.

Quand les femmes ont pris la colère. Ce film met en avant l’action de solidarité des femmes avec les grévistes de l’usine Tréfimétaux de Couëron, dans les années 1970. Le 24 novembre, au théâtre du Champ-au-Roy, à Guingamp. Tarif : 3 euros.

Bienvenue à Bataville. L’empire de Thomas Bata et sa cité idéale, en Lorraine, filmés au temps de l’âge d’or. Le 18 novembre, à 20h30, à la salle des fêtes de Pédernec. Le 25 novembre, à 20h30, à la salle d’animation de la mairie de Pontrieux. Tarif : 3 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.